1954_saut_DBP2-1500x630.jpg

L’UNION NATIONALE DES PARACHUTISTES a vu le jour il y a maintenant plus de 50 ans.


Elle n’ est pas née de génération spontanée.

Sa gestation ne s’est pas réalisée sans à-coups.

Elle n’a pas émergé du néant comme Vénus sortant des eaux.
Divers regroupements, au sein d’associations, l’ont précédée, tant il est vrai que la fraternité et l’esprit d’équipe, vertus essentielles du monde parachutiste, ne pouvaient que conduire tous ceux qui avaient vécu là un temps privilégié de leur existence à s’unir.

Cette union s’est faite pour s’entraider, communier dans le souvenir de nos camarades disparus et promouvoir, pour l’avenir, les valeurs fondamentales en lesquelles nous croyons.

Elle n’a pu cependant s’accomplir que grâce au désintéressement, à la foi et à l’altruisme de certains d’entre nous.

Marc DESAPHY et Jean ROSIER, en des circonstances bien différentes, ont chacun été les acteurs et les témoins privilégiés des débuts de notre chère UNP…

Depuis plus de cinquante ans, sous la conduite de présidents énergiques, l’UNP s’est installée dans des structures solides, restant fidèle à ses principes : « Fraternité, Solidarité, Patriotisme ».

Fin 1978, le statut d’utilité publique lui est accordé, ce qui lui confère un rang privilégié parmi les associations. Un Comité d’Honneur est créé dans lequel figurent tous les chefs historiques ou personnalités de renom ayant servi la cause parachutiste sans distinction de grade ou de qualité.

En 1989,  sous la présidence du Commandant Loustau, l’UNP crée l’Union Européenne des Parachutistes avec les anciens paras allemands, bientôt rejoints par d’autres pays d’Europe. L’UEP regroupe aujourd’hui douze nations.

Participant à toutes les manifestations nationales patriotiques, se rassemblant annuellement en congrès, et pour célébrer la Saint-Michel à Paris, l’UNP a forgé, puis ancré en chacun de ses adhérents ce souffle indispensable, « l’Esprit Para ». L’UNP contribue aussi à la défense et au bon renom de l’Armée, lorsque celle-ci fait l’objet d’attaques pernicieuses et inconsidérées.

Union solide, au visage serein, les vétérans y transmettent aux jeunes générations la flamme de l’audace et du don de soi, qualités qui perdurent et font des parachutistes ces soldats d’élite dont la réputation n’est plus à faire.

1-St.Joseph.1-179x123-1-300x207.jpg